International
URL courte
0 42
S'abonner

L'Iran a présenté et testé mardi un nouveau radar baptisé Sepehr (Ciel) de conception nationale, qui peut détecter des cibles dans un rayon de plus de 2.500 km.

L'Iran a présenté et testé mardi un nouveau radar baptisé Sepehr (Ciel) de conception nationale, qui peut détecter des cibles dans un rayon de plus de 2.500 km.

"Le radar Sepehr a une portée de plus de 2.500 km, il peut détecter les cibles furtives et des microdrones volant à basse, moyenne ou haute altitude, détecter et surveiller les missiles balistiques, semi-balistiques et de croisière", a déclaré le général de brigade Amir Shahrokh Shahram, commandant de la base iranienne de défense antiaérienne Khatam al-Anbia, cité par l'agence FarsNews.

Selon le général, le nouveau radar a passé avec succès les derniers tests mardi matin.

En 2013, l'Iran a présenté le radar naval à balayage électronique Asr (Epoque) de conception nationale capable de surveiller une centaine de cibles à la fois et peu sensible au brouillage. Selon les informations diffusées en 2013, Asr peut détecter les cibles aériennes, notamment les missiles de croisière, et terrestres de plus de 4 mètres.

Lire aussi:

L'Iran présente un radar capable de contrôler 100 cibles (médias)
Défense: l'Iran construit un radar militaire (général)
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Tags:
radar à longue portée, Asr (radar), Sepehr (radar), Khatam al-Anbiya, Amir Shahrokh Shahram, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook