Ecoutez Radio Sputnik
International

Mistral pour la Russie: Moscou attendra jusqu'à fin novembre

International
URL courte
La Russie achète un BPC Mistral (316)
0400

Si la France ne livre pas d'ici la fin du mois de novembre le premier porte-hélicoptères de type Mistral, la Russie formulera d'importantes réclamations financières dont le montant sera rendu public, a déclaré à RIA Novosti une source haut placée à Moscou.

Si la France ne livre pas d'ici la fin du mois de novembre le premier porte-hélicoptères de type Mistral, la Russie formulera d'importantes réclamations financières dont le montant sera rendu public, a déclaré à RIA Novosti une source haut placée à Moscou.

"Nous nous préparons à différents scénarios d'évolution des événements. Nous attendrons jusqu'à la fin du mois avant d'émettre nos réclamations", a indiqué la source.

Selon lui, les experts étudient le montant possible du préjudice dû à la non-exécution du contrat.

"Ce montant ne sera pas tenu secret", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Le premier des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) construit par la France pour la Russie doit être livré vendredi 14 novembre. Or, cette question reste en suspens: la délégation russe ne s'est pas rendue à Saint-Nazaire pour recevoir le navire et la France n'a ni annulé ni confirmé son invitation. Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a fait savoir le 12 novembre que Paris n'avait toujours pas choisi la date de livraison du BPC.

Dossier:
La Russie achète un BPC Mistral (316)
Tags:
Mistral, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres