International

Ukraine: de bonnes perspectives pour un règlement (Poutine)

International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
0 11
S'abonner

Le conflit ukrainien a de bonnes perspectives pour un règlement, a annoncé le président russe Vladimir Poutine dimanche à Brisbane (Australie).

Le conflit ukrainien a de bonnes perspectives pour un règlement, a annoncé le président russe Vladimir Poutine dimanche à Brisbane (Australie).

"A mon avis, la situation, en général, a de bonnes perspectives de règlement, bien que ça puisse paraître étrange. Les deux côtés ont mis en place des structures capables de résoudre avec plus de responsabilité les problèmes qui se dressent devant elles en prenant en considération les intérêts des personnes qui vivent sur le territoire de l'Ukraine et dans le sud-est de ce pays ", a déclaré le chef du Kremlin lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G20.

Dans le même temps, le numéro un russe a qualifié de "grosse erreur" la récente décision de Kiev de mettre fin au financement des régions insurgées, estimant que les autorités ukrainiennes "coupaient de leurs propres mains" ces territoires du reste du pays.

Situation explosive dans l'est de l'Ukraine >>

Depuis avril dernier, les régions de Donetsk et de Lougansk sont en proie à un conflit meurtrier entre les forces gouvernementales ukrainiennes et les brigades indépendantistes des "républiques populaires" autoproclamées sur le territoire de certains districts de ces deux régions.

Selon les estimations des Nations unies, les hostilités ont déjà fait plus de 4.000 morts et plus de 9.000 blessés.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Les États-Unis accusent la Russie de désinformation sur le coronavirus, Moscou réagit
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook