Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie et Iran hostiles aux ingérences occidentales dans le monde (Narychkine)

    International
    URL courte
    0 41

    La Russie et l'Iran se prononcent contre l'ingérence de certains pays occidentaux dans les affaires intérieures d'autres Etats, a déclaré lundi aux journalistes le président de la Douma russe Sergueï Narychkine à l'issue d'une rencontre avec son homologue iranien, Ali Larijani.

    La Russie et l'Iran se prononcent contre l'ingérence de certains pays occidentaux dans les affaires intérieures d'autres Etats, a déclaré lundi aux journalistes le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine à l'issue d'une rencontre avec son homologue iranien, Ali Larijani.

    "Nous condamnons la politique de certains pays occidentaux qui sont à l'origine de crises dans différentes régions du globe. Nous nous prononçons pour le respect des normes du droit international dans les relations entre Etats et jugeons inadmissible toute ingérence dans les affaires intérieures d'autres pays ", a indiqué M. Narychkine en visite à Téhéran.

    Il a également souligné que la Russie et l'Iran affichaient la même position au sujet des sanctions.

    "Les prétendues sanctions ne sont rien d'autres qu'un instrument de pression économique et politique non dissimulée, un instrument qui n'a rien à voir avec les normes du droit international et les normes de l'Organisation mondiale du commerce", a constaté le président de la Douma.

    Lire aussi:

    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    «Cela ne ressemble pas à une blague»: Zineb El Rhazoui face aux propos d’une humoriste sur la supériorité des Algériens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik