International
URL courte
0 12
S'abonner

Les Etats-Unis espèrent poursuivre leur coopération avec la Russie en matière de non-prolifération des armes nucléaires, a annoncé vendredi la sous-secrétaire d'Etat américaine Rose Gottemoeller.

Les Etats-Unis espèrent poursuivre leur coopération avec la Russie en matière de non-prolifération des armes nucléaires, a annoncé vendredi la sous-secrétaire d'Etat américaine Rose Gottemoeller.

"Je pense que nous pouvons tenir une conférence sur l'application du TNP [Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, ndlr]. Je ferai tout mon possible pour assurer le succès de cette conférence. Je suis d'accord pour dire que l'échec de ce forum serait inacceptable. Nous devons exclure une telle éventualité", a déclaré Mme Gottemoeller dans son discours à la conférence sur la non-prolifération qui se déroule à Moscou.

Elle a souligné que "malgré la période difficile dans les relations entre la Russie et les Etats-Unis, et entre la Russie et d'autres régions du monde, nous poursuivons la coopération directe dans trois domaines liés aux armes de destruction massive".

"Premièrement, nous avons évoqué le projet syrien dont la réalisation s'est accélérée au moment de l'aggravation maximale de la crise en Ukraine, et nous avons soutenu ce rythme élevé. Deuxièmement, il s'agit des négociations des Six portant sur le programme nucléaire iranien, et là encore je dois dire que [le vice-ministre russe des Affaires étrangères] Riabkov est l'un des acteurs clés dans ce domaine. Enfin, le troisième domaine, c'est l'application du nouveau traité START [Traité sur la réduction des armements stratégiques offensifs, ndlr]", a indiqué la diplomate américaine.

Selon elle, il s'agit là de trois exemples spectaculaires "montrant que nous pouvons coopérer malgré les difficultés et les complications dans nos relations".

Moscou a auparavant déclaré que l'objectif principal de la conférence sur l'application du TNP prévue en 2015 était d'amener tous les Etats signataires à confirmer leur attachement au traité et au caractère indivisible des engagements énoncés dans ce document.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook