Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Résolution/nazisme: Washington et Kiev, un "couple surprenant" (parlementaire russe)

    International
    URL courte
    0 61

    Le tandem formé par les Etats-Unis et l'Ukraine, qui ont voté samedi contre la résolution sur la lutte contre la glorification du nazisme adoptée par l'Assemblée générale de l'Onu, fait un "couple surprenant", a déclaré mardi le président de la Douma russe Sergueï Narychkine.

    Le tandem formé par les Etats-Unis et l'Ukraine, qui ont voté samedi contre la résolution sur la lutte contre la glorification du nazisme adoptée par l'Assemblée générale de l'Onu, fait un "couple surprenant", a déclaré mardi le président de la Douma russe Sergueï Narychkine.

    "Il est symptomatique que la semaine passée, l'Assemblée générale de l'Onu ait adopté, par une majorité écrasante des voix, la résolution sur la lutte contre le nazisme, et que seulement trois pays aient voté "contre", notamment l'Ukraine et les Etats-Unis. C'est un couple surprenant", a indiqué le parlementaire russe lors d'une "table ronde" organisée à Moscou pour surmonter la crise de confiance en Europe.

    Samedi, 115 pays ont voté "pour", 55 autres, dont les Etats de l'Union européenne, se sont abstenus lors du scrutin sur la résolution, tandis que le Canada, les Etats-Unis et l'Ukraine ont voté "contre".

    "Azov", "Donbass", Secteur droit: les symboles SS revisités en Ukraine >>

    Dans ce document, les membres de l'Assemblée générale de l'Onu expriment leur "profonde préoccupation face à la glorification de toute forme de mouvement nazi, de néonazisme et des anciens membres de la Waffen SS, y compris face à la construction de monuments commémoratifs et la tenue de manifestations publiques".

    Par ailleurs, la résolution signale l'augmentation du nombre d'incidents de nature raciste à travers le monde, ainsi que la montée des mouvements extrémistes et des partis politiques prônant l'idéologie nazie, la xénophobie et la supériorité raciale.

    Selon Moscou, l'attitude adoptée par l'Occident sur cette résolution encourage les éléments fascisants, notamment en Ukraine.

    Lire aussi:

    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Mort du randonneur français Simon Gautier: une enquête pour «homicide involontaire» en Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik