Ecoutez Radio Sputnik
International

L'EI fournit 50% de l'héroïne consommée en Europe (FSKN)

International
URL courte
L'Etat islamique (EI) (1064)
142400

La moitié de l'héroïne consommée en Europe est fournie par le groupe extrémiste Etat islamique, rapporte mercredi le Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN).

La moitié de l'héroïne consommée en Europe est fournie par le groupe extrémiste Etat islamique, rapporte mercredi le Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN).

"Un vaste trafic d'héroïne afghane constitue la base financière de l'Etat islamique, qui assure 50% du volume total des livraisons destinées à l'Europe à travers l'Irak et certains pays africains déstabilisés, ce qui lui rapporte des revenus colossaux", indique le FSKN dans un communiqué de presse.

Dans le même temps, le trafic d'héroïne afghane via le golfe d'Aden vers l'Ethiopie, l'Erythrée, la Somalie, le Kenya et la Tanzanie a entraîné l'émergence d'un grand nombre de groupes criminels dotés de bateaux légers rapides, souligne le Service fédéral.

L'EI, appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales. Il y a quelques mois, l'EI s'est soudainement activé en Irak en s'emparant d'importants territoires.

L'armée régulière irakienne, forte de 250.000 soldats et officiers et équipée d'armes modernes, s'est montrée impuissante face à l'offensive islamiste. Fin juillet, l'EI a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. Des milliers de chiites, chrétiens et yézidis ont été tués.

Dossier:
L'Etat islamique (EI) (1064)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik