Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: Washington "choqué" par la mort de civils à Raqqa

    International
    URL courte
    Situation en Syrie (1067)
    0 22110

    Les Etats-Unis sont choqués par les rapports faisant état de la mort de civils dans les frappes de l'aviation syrienne contre la ville de Raqqa, fief du groupe terroriste Etat islamique (EI), a déclaré la porte-parole du département d'Etat Jen Psaki.

    Les Etats-Unis sont choqués par les rapports faisant état de la mort de civils dans les frappes de l'aviation syrienne contre la ville de Raqqa, fief du groupe terroriste Etat islamique (EI), a déclaré la porte-parole du département d'Etat Jen Psaki.

    L'Etat islamique (EI) >>

    "Nous sommes choqués par les informations concernant les bombardements de Raqqa par l'armée de l'air syrienne qui ont provoqué un grand nombre de morts parmi les civils", a indiqué Mme Psaki.

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres, les raids syriens contre Raqqa, capitale proclamée de l'organisation extrémiste Etat islamique, ont fait 95 morts, dont au moins 52 civils. Le gouvernement de Damas n'a jusqu'à présent pas confirmé ces informations.

    "Le fait que les autorités syriennes continuent de tuer les habitants civils témoigne de leur mépris total des vies humaines", a indiqué la porte-parole de la diplomatie américaine.

    Le conflit armé qui fait rage en Syrie depuis mars 2011 a déjà emporté, selon les Nations unies, plus de 200.000 vies. Selon Damas, les troupes gouvernementales sont confrontées à différents groupes extrémistes qui comptent des mercenaires étrangers dans leurs rangs.

    Depuis la proclamation par le groupe djihadiste Etat islamique d'un "califat" dans les zones qu'il contrôle en Syrie et en Irak, des affrontements opposent ce groupe extrémiste aux troupes du régime de Damas, notamment dans le nord du pays.

    Dossier:
    Situation en Syrie (1067)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik