Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Inde ne compte pas renoncer aux chasseurs français (source)

    International
    URL courte
    0 64 0 0

    L'Inde n'a pas l'intention de renoncer à l'achat de chasseurs français Rafale en dépit de la décision de Paris de suspendre la livraison de BPC Mistral à Moscou, a annoncé à RIA Novosti une source haut placée au sein du ministère indien de la Défense.

    L'Inde n'a pas l'intention de renoncer à l'achat de chasseurs français Rafale en dépit de la décision de Paris de suspendre la livraison de BPC Mistral à Moscou, a annoncé à RIA Novosti une source haut placée au sein du ministère indien de la Défense.

    La Russie achète un BPC Mistral >>

    "Le contrat sur les Rafale conclu avec la France est en vigueur, il n'y a aucun problème", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

    Début 2012, l'Inde et la France ont conclu un contrat prévoyant la livraison de 126 avions de combat polyvalents pour un montant total de plus de 10 milliards de dollars.

    En septembre dernier, certains médias ont rapporté que la France pourrait perdre le contrat en question si elle refusait de remettre à Moscou les porte-hélicoptères Mistral commandés par la Russie dans les délais prévus.

    Mardi 25 novembre, le président français François Hollande a suspendu la livraison à la Russie d'un premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral, considérant que la situation actuelle dans l'est de l'Ukraine ne permettait toujours pas la livraison du premier BPC.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik