Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mistral: vol d'équipements à bord du premier BPC destiné à la Russie

    International
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 04

    Du matériel coûteux, dont des disques durs d'ordinateurs et des équipements de transmission, a été volé à bord du Vladivostok, premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral construit pour la Russie, qui se trouve en ce moment à Saint-Nazaire, a annoncé vendredi le quotidien Le Point.

    Du matériel coûteux, dont des disques durs d'ordinateurs et des équipements de transmission, a été volé à bord du Vladivostok, premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral construit pour la Russie, qui se trouve en ce moment à Saint-Nazaire, a annoncé vendredi le quotidien Le Point.

    Selon le journal, la disparition des disques durs et d'autres équipements de haute technologie fournis par Thales a été signalée le 25 novembre.

    La police judiciaire de Rennes, chargée de l'enquête, n'a relevé aucune trace d'effraction. Les soupçons pèsent néanmoins sur "l'environnement immédiat du navire".

    "On n'en est pas encore à soupçonner les Russes", a indiqué une source au ministère de la Défense.

    Mardi 25 novembre, le président français François Hollande a suspendu la livraison à la Russie du premier des deux bâtiments de classe Mistral commandés à la France par Moscou. Le président de la République a motivé sa décision par le fait que la situation actuelle dans l'est de l'Ukraine ne permettait toujours pas de livrer le navire.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik