Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pétrole: l'OPEP dément avoir visé la Russie et l'Iran

    International
    URL courte
    Situation économique en Russie (61)
    0 10

    La décision des pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole de maintenir son quota de production à un niveau de 30 millions de barrels par jour ne vise aucun pays concret dont la Russie et l'Iran, a déclaré samedi le secrétaire général de l'OPEP Abdallah Salem al-Badri.

    La décision des pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole de maintenir son quota de production à un niveau de 30 millions de barrels par jour ne vise aucun pays concret dont la Russie et l'Iran, a déclaré samedi le secrétaire général de l'OPEP Abdallah Salem al-Badri.

    "Les principes (du marché) ne devraient pas provoquer une baisse tellement dramatique (des prix du pétrole). D'aucuns disent que cette décision (de ne pas réduire la production du pétrole) a été prise pour favoriser les Etats-Unis et l'extraction de pétrole de schiste. Ce n'est pas vrai. Certains disent qu'elle (la décision) a visé l'Iran et la Russie. C'est également faux', a indiqué le responsable.

    Lors de la 166e réunion de ses pays membres tenue le 27 novembre à Vienne, l'OPEP a décidé de maintenir son quota de production à un niveau de 30 millions de barrels par jour d'ici sa prochaine réunion en juin 2015.

    Dossier:
    Situation économique en Russie (61)

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Un militaire de Sentinelle ouvre le feu contre un homme armé d’un couteau près d'un hôpital militaire à Lyon
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik