International
URL courte
Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
0 31
S'abonner

L'adhésion de l'Ukraine à l'Alliance atlantique provoquerait la rupture complète des relations entre la Russie et l'Otan, a déclaré mercredi à RIA Novosti le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Ivanov, commentant la décision du parlement ukrainien d'abandonner le statut hors bloc du pays.

L'adhésion de l'Ukraine à l'Alliance atlantique provoquerait la rupture complète des relations entre la Russie et l'Otan, a déclaré mercredi à RIA Novosti le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Ivanov, commentant la décision du parlement ukrainien d'abandonner le statut hors bloc du pays.

"Pour le moment, la décision du parlement ukrainien d'abandonner le statut hors bloc du pays ne constitue pas une menace pour la sécurité de la Russie, cette décision étant politique. Toutefois, si elle prend ultérieurement un sens militaire (adhésion à l'Otan), nous agirons de manière adéquate. Nous romprons complètement les relations avec l'Otan et il sera pratiquement impossible de les rétablir", a indiqué le vice-ministre.

La Rada suprême a adopté mardi, sur proposition du président Porochenko, une loi prévoyant l'abandon par l'Ukraine de son statut hors-bloc et la reprise de la politique axée sur l'adhésion du pays à l'Otan.

Cette initiative a été soutenue par 303 députés, le minimum requis étant de 226 voix. Piotr Porochenko avait auparavant déclaré que l'Ukraine devait renoncer à son statut de pays neutre, car il n'était pas en mesure de garantir sa sécurité.

Dossier:
Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook