Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Vol MH17: Moscou exige une enquête objective

    International
    URL courte
    Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine (294)
    0 11
    S'abonner

    La Russie continuera à exiger la tenue d'une enquête objective sur le crash du Boeing malaisien en Ukraine, a indiqué jeudi le délégué au droit de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères, Konstantin Dolgov.

    La Russie continuera à exiger la tenue d'une enquête objective sur le crash du Boeing malaisien en Ukraine, a indiqué jeudi le délégué au droit de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères, Konstantin Dolgov.

    "Notre position n'a pas changé: toutes les mesures doivent être prises pour élucider les circonstances de l'accident du Boeing. Cette tragédie, de même que les nombreux crimes perpétrés lors du conflit en Ukraine, doivent faire l'objet d'une enquête objective. Les coupables doivent enfin subir le châtiment qu'ils méritent", a déclaré M. Dolgov dans une interview à la chaîne de télévision Rossiya 24.

    Selon lui, "on ne peut pas encore parler de progrès notables" dans l'enquête sur le crash du Boeing malaisien et les autres crimes commis lors du conflit dans le sud-est de l'Ukraine.

    Les autorités russes ont obtenu des preuves attestant l'implication d'un chasseur ukrainien Su-25 dans l'accident du Boeing. Un militaire ukrainien interrogé en qualité de témoin a affirmé que l'avion de ligne pouvait être abattu par le pilote ukrainien Vladislav Volochine qui se trouvait aux commandes du chasseur. Le Service de sécurité de l'Ukraine a pour sa part reconnu qu'un pilote répondant à ce nom servait en effet dans les forces aériennes du pays, mais a précisé qu'il n'avait pas effectué de vols le jour de la catastrophe.

    Le Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant le vol MH17 Amsterdam-Kuala Lumpur avec 283 passagers et 15 membres d'équipage à son bord s'est écrasé le 17 juillet dans la région de Donetsk (sud-est de l'Ukraine) sans laisser de survivants. L'appareil volait à 10.050 mètres d'altitude. Les autorités ukrainiennes et les pays occidentaux ont immédiatement accusé les insurgés du Donbass d'être à l'origine du crash, mais ces derniers ont déclaré ne pas disposer de systèmes capables d'abattre un avion à cette altitude.

    Dossier:
    Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine (294)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik