Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Crimée: les sociétés US doivent cesser leur coopération d'ici le 1er février

    International
    URL courte
    Référendum en Crimée (2014) (417)
    0 21
    S'abonner

    Les sociétés américaines doivent cesser leurs coopération avec la Crimée d'ici le 1er février 2015 conformément aux sanctions adoptées le 19 décembre dernier, a annoncé le département du Trésor américain.

    Les sociétés américaines doivent cesser leurs coopération avec la Crimée d'ici le 1er février 2015 conformément aux sanctions adoptées le 19 décembre dernier, a annoncé mardi soir le département du Trésor américain.

    Les sociétés américaines devront céder leurs parts dans les sociétés criméennes à des parties tierces, rompre les contrats et cesser leurs opérations commerciales et l'octroi de services et le transfert de technologies, d'après un document signé par Adam Shubin, chef du bureau du contrôle des avoirs étrangers au département du Trésor.

    Le président américain Barack Obama a imposé le 19 décembre un blocus économique à la Crimée en interdisant tout échange économique et commercial avec cette péninsule.

    Peuplée en majorité de russophones, la Crimée a proclamé en mars son indépendance vis-à-vis de l'Ukraine et sa réunification avec la Russie suite à un référendum organisé après le coup d'Etat ukrainien du 22 février. Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum du 16 mars et ont adopté des sanctions contre la Russie et notamment contre la république de Crimée et la ville de Sébastopol.

    Dossier:
    Référendum en Crimée (2014) (417)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik