Ecoutez Radio Sputnik
Soldats américains

Espagne: les USA veulent rendre permanente leur présence militaire

© Flickr/ US Marine Corps / Staff Sgt. Ezekiel R. Kitandwe
International
URL courte
015800

Les Etats-Unis veulent amender leur accord de coopération militaire avec l'Espagne de manière à augmenter leurs effectifs déployés sur la base aérienne de Moron de la Frontera, en Andalousie, et à obtenir l'autorisation d'utiliser cette base en permanence afin de "réagir aux crises en Afrique".

Les Etats-Unis veulent amender leur accord de coopération militaire avec l'Espagne de manière à augmenter leurs effectifs déployés sur la base aérienne de Moron de la Frontera, en Andalousie, et à obtenir l'autorisation d'utiliser cette base en permanence afin de "réagir aux crises en Afrique".

Washington souhaite renégocier son accord avec Madrid signé en 1988 en vue de "faire de Moron de la Frontera une base permanente", rapporte lundi le quotidien El Pais.

Cette base permettrait au Pentagone de "réagir aux crises en Afrique", ajoute le journal, précisant que le secrétaire à la Défense Chuck Hagel a déjà adressé une proposition ad hoc aux autorités espagnoles.

Aux termes des ententes intervenues en mars dernier, la base de Moron de la Frontera compte actuellement 850 militaires américains, mais leur nombre pourrait être porté à 1.100 personnes en cas de nécessité.

Le journal suppose, citant ses propres sources, que le contingent américain pourrait atteindre 3.000 personnes en cas de crise.

Conformément à l'accord de coopération militaire en vigueur entre les Etats-Unis et l'Espagne, les effectifs américains doivent quitter la base en avril 2015.

Le Pentagone cherche à conclure un nouvel accord avec Madrid avant les élections parlementaires prévues en Espagne à la fin de l'année, car si l'opposition socialiste remporte le scrutin, Washington aura beaucoup plus de mal à négocier un nouveau statut pour ses troupes en Andalousie.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres