Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-UE: Hollande opte pour la détente (parlementaire russe)

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 21

    A la différence de la chancelière allemande Angela Merkel, le président français François Hollande a adopté une politique visant à réduire les tensions entre l'Union européenne et la Russie, estime le président de la commission des affaires internationales de la Douma, Alexeï Pouchkov.

    A la différence de la chancelière allemande Angela Merkel, le président français François Hollande a adopté une politique visant à réduire les tensions entre l'Union européenne et la Russie, estime le président de la commission des affaires internationales de la Douma, Alexeï Pouchkov.

    Invité lundi à la radio France Inter, le chef de l'Etat français a déclaré que l'Occident devrait lever ses sanctions contre la Russie en cas de progrès dans le règlement de la crise en Ukraine.

    "A la différence d'Angela Merkel qui perdu son rôle de principal partenaire de Moscou dans le cadre des négociations [sur l'Ukraine], François Hollande se prononce pour une réduction des tensions entre l'UE et la Russie", a indiqué Alexeï Pouchkov sur sa page Twitter.

    Les sanctions antirusses ont été adoptées par l'Occident en représailles à la position de Moscou sur la crise en Ukraine. La Russie a pour sa part déclaré qu'elle n'était pas impliquée dans le conflit intérieur ukrainien et qu'elle souhaitait voir ce pays surmonter la crise politique et économique.

    Moscou a en outre invité à plusieurs reprises les acteurs extérieurs à exercer leur influence sur Kiev afin de l'amener à appliquer le cessez-le-feu conclu à Minsk.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Le nouveau gouvernement allemand prend position sur les sanctions antirusses
    Merkel à Sotchi: s’agit-il d’une mission irréalisable?
    La plupart des Européens comprennent peu à peu que la Crimée fait partie de la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik