Ecoutez Radio Sputnik
    Près du siège de Charlie Hebdo

    France/attentats: la surveillance des trois terroristes a été levée en été 2014

    © AFP 2017 Philippe Dupeyrat
    International
    URL courte
    Des attentats en France (janvier 2015) (71)
    0 7803

    Les services antiterroristes français ont levé en juillet dernier la surveillance des auteurs des récents attentats de Paris Saïd et Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly, ainsi que de Hayat Boumeddiene, la compagne de Coulibaly, rapportent les médias internationaux.

    Les services antiterroristes français ont levé en juillet dernier la surveillance des auteurs des récents attentats de Paris Saïd et Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly, ainsi que de Hayat Boumeddiene, la compagne de Coulibaly, rapportent les médias internationaux.

    Selon le journal britannique Daily Mail, les services français ont jugé inoffensifs les quatre personnes après les avoir surveillé de près pendant plusieurs années.

    Les médias ont rapporté samedi dernier que Hayat Boumeddiene, actuellement "la femme la plus recherchée en France" pour son éventuelle implication dans les attaques de janvier, avait franchi la frontière turco-syrienne le 8 janvier dernier.

    Ces derniers jours, la France a fait face à une série d'attaques terroristes qui ont fait au total 17 morts dont trois policiers. Trois terroristes, auteurs de la tuerie dans la rédaction de l'hebdomadaire parisien Charlie Hebdo, du meurtre d'une policière et des prises d'otages à Dammartin-en-Goële et dans un supermarché kasher de Paris ont été abattus vendredi dans le cadre de deux assauts simultanés lancées par la police française.

    Dossier:
    Des attentats en France (janvier 2015) (71)

    Lire aussi:

    Attentats de Londres: les terroristes passent à un nouveau mode opératoire
    Les services secrets britanniques submergés par le flot de terroristes
    Ce que l’on sait au lendemain de l’attentat sur les Champs-Élysées
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik