Ecoutez Radio Sputnik
    Les soldats ukrainiens

    Crise en Ukraine : le NYT passe sous silence le rôle de l’Occident (journaliste)

    © AP Photo/ Efrem Lukatsky
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 14 0 0

    Le New York Times fait preuve de partialité dans son traitement de la politique étrangère russe et des événements en Ukraine, estime le rédacteur du bimensuel américain National Interest James Cardin.

    Le New York Times fait preuve de partialité dans son traitement de la politique étrangère russe et des événements en Ukraine, estime le rédacteur du bimensuel américain National Interest James Cardin.

    M. Cardin cite à l’appui plusieurs articles du New York Times qui présentent les démarches de la Russie sous un jour exclusivement négatif, et passent sous silence le rôle de l’Occident dans la crise en Ukraine.

    "Ce genre de couverture des événements qui ont provoqué le coup d’État des 21-22 février (2014, ndlr) donne aux lecteurs l’impression que le renversement violent des gouvernements démocratiquement élus est parfaitement normal du moment qu’il s’agit des régimes qui ne sont pas du goût du NYT", écrit l’auteur de l’article.

    Selon James Cardigan, la couverture de l’influent quotidien laisse entendre que le leader ukrainien a perdu la partie avant d’être destitué. Le NYT fait croire dans le même temps que le président ukrainien démocratiquement élu a été abandonné par ses partisans. De la sorte, l’Occident est dégagé de toute responsabilité dans la crise  qui a emporté près de 5.000 vies humaines.

    Les lecteurs sont contraints de puiser dans d’autres sources s’ils veulent savoir que dès novembre 2013, la chancelière allemande Angela Merkel avait rejeté la proposition du président russe Vladimir Poutine visant à tenir des négociations tripartites (Russie-Ukraine-UE) pour résorber la crise.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik