Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Proche-Orient et Charlie Hebdo: Assad pointe la responsabilité de l'Europe

    International
    URL courte
    Situation au Proche-Orient (2015) (38)
    0 31
    S'abonner

    L'Europe est pour beaucoup responsable des événements en Syrie et de l'attentat terroriste commis récemment contre la rédaction de Charlie Hebdo à Paris, a déclaré le président syrien Bachar el-Assad dans une interview accordée au mensuel tchèque Literarni noviny.

    L'Europe est pour beaucoup responsable des événements en Syrie et de l'attentat terroriste commis récemment contre la rédaction de Charlie Hebdo à Paris, a déclaré le président syrien Bachar el-Assad dans une interview accordée au mensuel tchèque Literarni noviny.

    "Les politiques en Occident ont une courte vue (…) Je tiens à rappeler aux Occidentaux que, dès le début de la crise syrienne, nous les avons mis en garde contre des conséquences pareilles, en disant que le soutien, y compris politique, du terrorisme ne manquerait pas de se répercuter sur vos pays et vos gens. Mais personne ne nous a écoutés", a déploré M.Assad, en exprimant de profondes condoléances aux familles des victimes des attentats à Paris.

    Et d'ajouter que, dans la situation actuelle, la force était évidemment nécessaire pour combattre le terrorisme, mais qu'il ne s'agissait pas tellement des armées, mais plutôt d'une politique plus réfléchie.

    "Nous avons besoin de la culture et de l'éducation pour venir à bout de l'analphabétisme, il nous faut une économie efficace pour triompher de la misère, et un échange d'information entre Etats est indispensable dans la lutte contre le terrorisme", a souligné le chef de l'Etat syrien.

    L'attaque contre Charlie Hebdo perpétrée le 7 janvier dernier a marqué le début d’une série d'attentats dans la région parisienne qui ont fait 17 morts, dont trois policiers.

    Cérémonies d'adieux aux victimes des attentats de Paris >>

    Les auteurs de l'attaque contre le journal, les frères Chérif et Saïd Kouachi, ont été abattus par les forces d'élite dans la localité de Dammartin-en-Goële, située à 40 kilomètres de Paris.

    Dossier:
    Situation au Proche-Orient (2015) (38)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik