Ecoutez Radio Sputnik
    Uranium

    Iran: l'enrichissement d'uranium pourrait reprendre en cas de nouvelles sanctions

    © Flickr/ NNSANews
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 42

    L’Iran pourrait relancer l’enrichissement d’uranium si l’Occident décrète de nouvelles sanctions contre Téhéran, a déclaré jeudi le président du parlement iranien Ali Larijani.

    L’Iran pourrait relancer l’enrichissement d’uranium si l’Occident décrète de nouvelles sanctions contre Téhéran, a déclaré jeudi le président du parlement iranien Ali Larijani.

    "Des députés étudient depuis peu de temps un projet de loi stipulant que si l'Occident décide d'imposer de nouvelles sanctions, l'Iran poursuivra ses activités à n'importe quel niveau d'enrichissement dans la technologie nucléaire", rapporte l’AFP, citant le discours prononcé par M.Larijani dans la ville de Qom.

    Le parlementaire iranien a également fait ressortir que les pays occidentaux "devaient exploiter judicieusement les possibilités offertes par l’Iran" au lieu de  "se livrer à des marchandages sur cette question".

    Aux termes des engagements pris dans la cadre des accords de Genève, l’Iran a fait baisser en avril 2014 le taux d’enrichissement d’uranium de 20 à 5%.

    Samantha Power, représentante permanent des États-Unis auprès de l’ONU a déclaré cette semaine que les nouvelles sanctions anti-iraniennes auront un impact très négatif sur les négociations portant sur le programme nucléaire de Téhéran.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Nucléaire iranien: Netanyahu demande une "ligne rouge"
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik