Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de Cuba et des USA

    Cuba-USA: vers le rétablissement des relations diplomatiques

    © REUTERS / Enrique De La Osa
    International
    URL courte
    0 11

    L'ouverture de l'ambassade cubaine à Washington et de l'ambassade américaine à La Havane sera évoquée par les deux pays lors du premier round de négociations sur la normalisation de leurs relations bilatérales prévu la semaine prochaine dans la capitale cubaine.

    L'ouverture de l'ambassade cubaine à Washington et de l'ambassade américaine à La Havane sera évoquée par les deux pays lors du premier round de négociations sur la normalisation de leurs relations bilatérales prévu la semaine prochaine dans la capitale cubaine.

    Mercredi 21 janvier, les délégations examineront les mesures visant à combattre l'immigration clandestine et le business illégal lié au transfert de migrants. Le jour suivant, le 22 janvier, elles tiendront leur première rencontre consacrée au rétablissement des relations diplomatiques et à l'ouverture des ambassades.

    Selon le ministère des Affaires étrangères, la délégation américaine sera conduite par l'assistante du secrétaire d'Etat Roberta Jacobson.

    Washington a officiellement annoncé le 17 décembre son intention de normaliser les relations avec Cuba. Selon le président Barack Obama, cette démarche constitue "le plus important changement de la politique américaine depuis plus de 50 ans".

    Washington a également reconnu l'échec de sa politique à l'égard de La Havane, constatant que le blocus de Cuba s'était avéré inefficace, ne correspondait pas aux intérêts nationaux des Etats-Unis et n'avait pas contribué à l'instauration de la démocratie sur l'île.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik