Ecoutez Radio Sputnik
Manifestation en faveur des valeurs islamiques

Charlie Hebdo: Kadyrov accuse les services secrets occidentaux

© RIA Novosti. Said Tsarnaev
International
URL courte
Fusillade au siège de Charlie Hebdo à Paris (79)
060830

L'attaque contre l'hebdomadaire français Charlie Hebdo pourrait avoir été organisée par les services secrets occidentaux, probablement pour renforcer le groupe terroriste Etat islamique, a déclaré le dirigeant de la république russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov.

L'attaque contre l'hebdomadaire français Charlie Hebdo pourrait avoir été organisée par les services secrets occidentaux, probablement pour renforcer le groupe terroriste Etat islamique, a déclaré lundi à Grozny le dirigeant de la république russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov.

"L'incident pourrait avoir été organisé par les autorités et services secrets des pays occidentaux souhaitant provoquer une nouvelle vague d'embrigadement pour l'Etat islamique", a indiqué M.Kadyrov lors d'une manifestation en faveur des valeurs islamiques qui a réuni plus d'un million de personnes dans la capitale tchétchène. 

"Nous voyons que l'Europe n'a pas tiré de leçons des événements sanglants de Paris. Au lieu de condamner les tireurs et ceux qui les ont provoqués en publiant leurs caricatures, les autorités françaises ont organisé un spectacle de rue en faveur d'une permissivité excessive", a-t-il ajouté.

M.Kadyrov a déjà déclaré que le groupe jihadiste Etat islamique se trouvait sous la tutelle de la CIA et d'autres services secrets occidentaux. Selon lui, des données attestent que le général américain David Petraeus, ancien chef du Commandement central des Etats-Unis, aurait "enrôlé" le chef de l'Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi.

L'attaque contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo perpétrée le 7 janvier dernier a marqué le début d'une série d'attentats dans la région parisienne qui ont fait 17 morts, dont trois policiers. La police française a éliminé trois auteurs d'attaques terroristes lors de deux opérations spéciales le 9 janvier. 

La Marche républicaine contre le terrorisme, qui s'est tenue le 11 janvier dans plusieurs villes françaises, a réuni au moins 3,7 millions de personnes.

Dossier:
Fusillade au siège de Charlie Hebdo à Paris (79)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres