Ecoutez Radio Sputnik
    Parlement européen

    Le Parlement européen idéalise l'Ukraine et diabolise la Russie (député)

    © Flickr/ European Parliament
    International
    URL courte
    0 171
    S'abonner

    Adoptée par le Parlement européen, la nouvelle résolution sur la situation en Ukraine idéalise Kiev, tout en diabolisant Moscou, a indiqué le parlementaire européen Jan Keller, qui a refusé de soutenir ce document.

    Adoptée par le Parlement européen, la nouvelle résolution sur la situation en Ukraine idéalise Kiev, tout en diabolisant Moscou, a indiqué lundi le parlementaire européen Jan Keller, qui a refusé de soutenir ce document.

    "La résolution sur la situation en Ukraine adoptée par le Parlement européen idéalise l'Ukraine et diabolise la Russie. Je ne crois pas qu'une telle résolution puisse atténuer le conflit et je refuse de participer à l'aggravation de ce dernier", a déclaré M.Keller dans une interview accordée au journal en ligne Prvni zpravy.

    Et d'ajouter qu'il était impossible de voter pour un document qui n'exige pas de Kiev des explications au sujet de la récente déclaration berlinoise du premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk "qui pourrait être évaluée comme un refus de reconnaître les résultats de la Seconde Guerre mondiale".

    "Par ailleurs, le Parlement européen a négligé plusieurs propositions de notre fraction Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique visant à corriger la résolution. Ainsi, le Parlement européen n'a pas soutenu la protestation contre l'opération militaire menée par le gouvernement ukrainien contre la population civile", a rappelé le député.
    M.Keller a critiqué les sanctions de l'Occident contre la Russie, qu'il a qualifiées d'inutiles.

    "Il se peut qu'elles affectent l'économie russe, mais elles ne pourront amener la Russie à la table des négociations", a-t-il conclu.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik