Ecoutez Radio Sputnik
    Un char ukrainien près de Donetsk (Arhives)

    Donbass: Moscou, Paris et Berlin prônent le retrait des armes lourdes

    © AFP 2019 Vasily Maximov
    International
    URL courte
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)
    0 11

    Les chefs des diplomaties russe, ukrainienne, française et allemande, réunis à Berlin, se sont prononcés en faveur du retrait des armes lourdes par les parties en conflit en Ukraine, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Les chefs des diplomaties russe, ukrainienne, française et allemande, réunis à Berlin, se sont prononcés en faveur du retrait des armes lourdes par les parties en conflit en Ukraine, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "La principale décision qui a été prise aujourd'hui (…) consiste à soutenir le retrait urgent des armes lourdes de la ligne de contact", a annoncé M.Lavrov aux journalistes à l'issue de la réunion dans la capitale allemande.

    "C'est justement ce qu'a proposé le président Vladimir Poutine dans son message au président Piotr Porochenko le 15 janvier dernier", a précisé le ministre russe.

    Une trêve a été proclamée dans le sud-est de l'Ukraine le 9 décembre 2014, mais des hostilités d'envergure ont repris dans la région un mois après. Le 18 janvier, les forces gouvernementales ukrainiennes ont intensifié le pilonnage de la ville de Donetsk, capitale de la "république populaire" autoproclamée dans le sud-est du pays. Une opération spéciale d'envergure est actuellement en cours dans l'aéroport local.

    Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a exprimé mardi sa préoccupation face au regain de tensions en Ukraine.

    Dossier:
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)

    Lire aussi:

    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    L'Iran affirme avoir arraisoné un pétrolier étranger dans le golfe Persique
    Castaner décore des policiers impliqués dans les plus gros scandales de ces derniers mois
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik