International
URL courte
L'APCE a privé la Russie du droit de vote (20)
1235
S'abonner

Ayant privé la Russie de droit de vote, l'APCE a affaibli son rôle dans les affaires européennes, estime le député russe Alexeï Pouchkov.

L'APCE a refusé de dialoguer avec la Russie sur un pied d'égalité, a déclaré le président de la Commission des affaires internationales de la Douma, Alexeï Pouchkov.

"Notre sortie de l'APCE ne signifie pas l'auto-isolement de la Russie, car nous continuerons à travailler à l'OSCE. L'APCE a elle-même refusé de dialoguer d'égal à égal et affaibli son rôle en Europe", a écrit le député russe sur son compte Twitter.

Mercredi 28 janvier, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a privé la délégation russe de droit de vote et de participation aux organes dirigeants de l'APCE jusqu'à avril prochain.

Par la suite, le chef de la délégation russe Alexeï Pouchkov a déclaré que la Russie ne participerait pas aux réunions de APCE jusqu'à la fin de 2015. Toujours selon lui, Moscou réexaminera l'opportunité de sa présence au Conseil de l'Europe fin 2015.

Dossier:
L'APCE a privé la Russie du droit de vote (20)

Lire aussi:

APCE: l'hostilité de l'UE envers la Russie influence les députés
APCE: priver Moscou du droit de vote (commission de suivi)
APCE: la Russie pourrait être privée de certains droits en 2015 (résolution)
La Russie pourrait quitter l'APCE en 2015
Tags:
Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), Alexeï Pouchkov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik