Ecoutez Radio Sputnik
    Bundestag

    70 ans de la Victoire: un député allemand propose d'inviter Poutine au Bundestag

    © Sputnik . Igor Zarembo
    International
    URL courte
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
    0 502
    S'abonner

    Selon le parlementaire allemand Wolfgang Gehrke, la Douma pourrait quant à elle inviter le président Joachim Gauck à Moscou

    Le parlementaire allemand Wolfgang Gehrke propose d'inviter le président russe Vladimir Poutine à prononcer un discours devant le Bundestag le 8 mai à l'occasion du 70e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale en Europe.

    "Le Bundestag devrait contribuer au développement des relations avec la Russie à l'occasion d'un anniversaire de la libération de l'Europe du fascisme. Je propose d'inviter M.Poutine prononcer un discours à Bundestag à cette occasion", a indiqué M.Gerke dans une interview à Tagespiegel.

    Selon le député, la Douma (chambre basse du parlement russe) pourrait quant à elle inviter le président allemand Joachim Gauck à intervenir devant les parlementaires russes et à participer aux festivités sur la place Rouge de Moscou à l'occasion du Jour de la victoire (9 mai).

    Wolfgang Gehrke est vice-président du groupe parlementaire du parti "Die Linke" (La Gauche). Il a antérieurement critiqué la politique de Berlin à l'égard de la Russie et les sanctions contre Moscou.

    Vladimir Poutine est intervenu au parlement allemand en 2001. Il a prononcé en allemand une grande partie de son discours d'une trentaine de minutes.

    Dossier:
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

    Lire aussi:

    2GM: revoir le rôle de la Russie signifie justifier le nazisme (Poutine)
    Auschwitz libéré par les Ukrainiens: cesser de se moquer de l'histoire (Moscou)
    Auschwitz: Varsovie tente de justifier l'absurdité de sa politique (expert)
    Libération d'Auschwitz: Merkel reconnaît le rôle des soldats soviétiques (Pouchkov)
    Tags:
    Wolfgang Gehrcke, Bundestag, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik