International
URL courte
0 153
S'abonner

La Russie a démantelé toutes les armes chimiques envoyées aux usines Gorny (région de Saratov) et Kambarka (république d'Oudmourtie).

La Russie a détruit 84,8% de ses stocks d'armes chimiques, a annoncé jeudi à Nijni Novgorod le service de presse de Mikhaïl Babitch, président de la commission d'Etat russe pour le désarmement chimique.

"La Fédération de Russie a démantelé près de 34.000 tonnes de substances toxiques de combat, soit 84,8% des stocks déclarés, au 29 janvier 2015", a indiqué le service de presse.

Les travaux de destruction de stocks d'armes chimiques ont été achevés aux usines Gorny, dans la région de Saratov, et Kambarka, dans la république d'Oudmourtie.

Cinq autres usines continuent de démanteler les armes chimiques dans les régions de Kirov, de Penza, de Kourgan, de Briansk et la république d'Oudmourtie.

Moscou compte détruire 36.500 tonnes d'armes chimiques de première catégorie d'ici le 1er décembre 2015, soit 91,2% de ses arsenaux. Au total, la Russie doit démanteler 40.000 tonnes de substances toxiques.

Les substances toxiques de première catégorie sont les produits qui peuvent être utilisés pour fabriquer des armes chimiques, mais qui ne sont pas utilisés uniquement dans ce sens. La deuxième catégorie est celle des précurseurs.

La Convention multilatérale sur l'interdiction des armes chimiques a été signée le 13 janvier 1993 à Paris et ratifiée par Moscou en 1997. Il était initialement prévu de détruire tous les stocks d'armes chimiques avant 2012, mais la Russie et les Etats-Unis, qui n'arrivent pas à réaliser à temps leurs programmes de destruction, ont repoussé la date butoir.

Lire aussi:

La Russie a détruit près de 85% de ses stocks d'armes chimiques
Armes chimiques: Moscou plaide pour un désarmement planétaire
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Tags:
Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook