Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires ukrainiens

    Les parents des soldats encerclés dans le Donbass manifestent à Kiev

    © AP Photo / Sergei Chuzavkov
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 623

    Les parents des militaires ukrainiens impliqués dans les combats dans la zone de Debaltsevo (sud-est) se sont rassemblés lundi devant le ministère de la Défense à Kiev.

    Les protestataires exigent que le commandement de l'armée envoie des renforts dans la région pour aider les militaires pris en étau par les indépendantistes du Donbass. Les manifestants réclament également la démission du ministre de la Défense Stepan Poltorak, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

    La situation dans le Donbass s'est nettement dégradée début janvier. Les combats les plus intenses se sont déroulés dans les zones de la ville portuaire de Marioupol, dont la population est estimée à près de 460.000 habitants, ainsi qu'à Debaltsevo, l'un des principaux nœuds ferroviaires du pays.

    La semaine dernière, le commandant adjoint des indépendantistes de la république autoproclamée de Donetsk, Edouard Bassourine, a annoncé que les insurgés ont "pratiquement achevé" l'encerclement des militaires ukrainiens situés à Debaltsevo.

    Réunis à Minsk samedi 31 janvier, des représentants des autorités de Kiev et des "républiques populaires" de Donetsk et de Lougansk ont mené des négociations de paix mais ne sont pas parvenus à adopter un communiqué final. Les discussions se poursuivent toujours.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    L'ex-Président égyptien Mohamed Morsi est décédé lors d'une comparution au tribunal
    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    Stepan Poltorak, Debaltsevo, Ukraine, Kiev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik