Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau de la Grèce

    La coopération de la Grèce avec d'autres pays sans incidence pour ses liens avec l'Otan

    © AP Photo / Petros Giannakouris
    International
    URL courte
    0 142
    S'abonner

    La Grèce espère que sa coopération militaire avec la Russie ne l'empêchera pas d'entretenir de bonnes relations avec l'Otan.

    La Grèce envisage de développer ses relations avec d'autres pays, tout en poursuivant sa coopération avec l'Otan, a indiqué mercredi le ministre grec de la Défense Panos Kammenos à l'issue d'une rencontre avec le secrétaire général de l'Alliance Jens Stoltenberg et son adjoint Alexander Vershbow au siège de l'Otan à Bruxelles.
     

    "Nous avons réaffirmé notre intention d'entretenir de bonnes relations avec l'Otan et de poursuivre la coopération avec cette dernière. Nous avons également réaffirmé que le nouveau gouvernement continuerait à coopérer avec l'Alliance dans le cadre d'exercices conjoints et d'opérations militaires conjointes, et qu'il respecterait, bien entendu, les accords internationaux", a déclaré M. Kammenos.
     
    "Nos relations avec les pays qui ne font pas partie de l'Otan n'auront aucune influence sur nos bonnes relations avec l'Alliance. Nous resterons fidèles à nos engagements euro-atlantiques", a ajouté le ministre. 
     
    Panos Kammenos a rencontré mardi l'ambassadeur de Russe à Athènes, Andreï Maslov, et a été invité à se rendre à Moscou pour discuter de la coopération militaire entre les deux pays.

    Lire aussi:

    Grèce : l'union avec la Russie pour éviter le contrôle de l'Occident
    Grèce: les dirigeants russes ont plus la cote que ceux de l'UE
    La Grèce s'essaie à l'extrême-gauche
    La Grèce ne soutiendra pas les sanctions antirusses
    Tags:
    OTAN, Panos Kammenos, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik