Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau du groupe Boko Haram

    Hollande: Pas de militaires français pour lutter contre Boko Haram

    © AFP 2019 STEPHANE YAS
    International
    URL courte
    5e grande conférence de presse de François Hollande (8)
    0 66

    Alors que les jihadistes de Boko Haram font régner la terreur dans une partie du Nigeria, François Hollande laisse entendre que la France n'enverra pas de soldats, comme elle l'a fait au Mali en 2013.

    "La France soutient de façon opérationnelle les forces africaines qui luttent contre le terrorisme. Avec du carburant, parfois des munitions aussi. Mais, comprenez-moi bien, la France ne peut pas régler tous les conflits du monde. On l'appelle partout, on la sollicite partout. Nous devons aider les Africains beaucoup plus.»

    Il en appelle à la communauté internationale et là l'Europe. «A menace globale, réponse globale, réponse internationale. La France prendra ses responsabilités. Mais pas partout".

    Dossier:
    5e grande conférence de presse de François Hollande (8)

    Lire aussi:

    Ban Ki-moon favorable à une « force multinationale contre Boko Haram »
    L’Afrique engage une guerre contre Boko Haram
    Cameroun: nouvel enlèvement de masse par Boko Haram (médias)
    Un nouvel incident avec un pétrolier dans le Golfe? Téhéran livre sa version
    Tags:
    Boko Haram, François Hollande, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik