Ecoutez Radio Sputnik
    Le Capitole des États-Unis

    USA: faire face à la Russie, à l'EI et à Ebola

    © Sputnik . Igor Mikhalev
    International
    URL courte
    0 751

    Dans leur Stratégie de sécurité nationale, les Etats-Unis classent la Russie, l'Etat islamique et la fièvre hémorragique Ebola parmi les menaces globales à contrer.

    Les Etats-Unis entendent s'opposer à la Russie, au groupe djihadiste Etat islamique (EI) et à l'épidémie de la fièvre hémorragique Ebola, est-il indiqué dans le rapport sur la Stratégie de sécurité nationale américaine, présenté vendredi par la Maison Blanche.

    "Nous sommes mobilisés et dirigeons les efforts mondiaux visant (…) à contrer l'agression russe, à affaiblir et, finalement, éliminer l'EI, à venir à bout du virus Ebola là d'où il vient, à arrêter la prolifération des matériaux pour fabrication d'armes nucléaires et à réaliser des progrès sur des questions globales liées aux rejets de dioxyde de carbone", lit-on dans le document.

    C'est le président américain Barack Obama qui a comparé pour la première fois la Russie aux terroristes de l'EI et au virus Ebola. Il l'a fait dans son discours de septembre, prononcé du haut de la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies. Le locataire de la Maison Blanche a alors appelé les pays du monde à s'unir face aux menaces globales, parmi lesquelles le virus Ebola, le terrorisme au Proche-Orient et la Russie.

    Lire aussi:

    Ebola, "agression russe" et EI, menaces mondiales selon Obama
    La sécurité à l'américaine et les menaces mondiales selon Obama
    "Menace russe": les déclarations d'Obama sont une "aberration" (Medvedev)
    Le terrorisme et la Russie, défis majeurs pour l'armée US (Hagel)
    Tags:
    menaces globales, Stratégie de sécurité nationale (Etats-Unis), Ebola, Etat islamique, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik