Ecoutez Radio Sputnik
    Munich: des centaines de personnes manifestent contre la politique de l'Otan

    Munich: des centaines de personnes manifestent contre la politique de l'Otan

    © Sputnik . Vladimir Pesnya
    International
    URL courte
    51e Conférence de Munich sur la sécurité (34)
    0 1118
    S'abonner

    Des centaines de personnes se sont réunies samedi au centre de Munich pour protester contre la politique agressive de l'Otan et adresser leurs condoléances aux familles des victimes du conflit en Ukraine.

    Un rassemblement de protestation contre la politique de l'Otan s'est déroulé samedi à Munich qui accueille la 51e conférence internationale sur la sécurité.

    Des centaines de personnes se sont rassemblées sur la Marienplatz, près de l'hôtel de ville, pour exiger que l'Alliance mette un terme à sa politique belliciste et à la confrontation avec la Russie.

    Des manifestants ont brandi des pancartes portant "Non à l'Otan", "J'aime l'Europe et j'aime la Russie".

    "Ces dernières années, l'Alliance a déclenché de nombreuses guerres dans le monde entier. Le tour est maintenant à l'Ukraine", a déclaré à Sputnik un participant au rassemblement.

    Le thème ukrainien a également été évoqué par les manifestants pour une autre raison. Un grand nombre d'entre eux ont exprimé leurs condoléances aux familles des personnes tuées en Ukraine, tant dans la zone du conflit que dans d'autres régions, y compris à Odessa où plus de 40 personnes avaient été brûlées vives le 2 mai par des activistes armés du parti néonazi Secteur droit et avec l'aval des autorités.

    Ce crime n'a jamais fait l'objet d'une enquête indépendante.

    Dossier:
    51e Conférence de Munich sur la sécurité (34)

    Lire aussi:

    Otan: les mesures prises ne sont que défensives
    Russie-OTAN: une rencontre entre Lavrov et Stoltenberg
    Stoltenberg: l'Otan ne cherche pas de confrontation avec la Russie
    Otan-Russie: vers des relations constructives
    Tags:
    OTAN, Marienplatz, Munich
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik