International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
0 204
S'abonner

On attend beaucoup du prochain sommet de Minsk sur l'Ukraine au "format Normandie".

On craint qu'une nouvelle étape de l'escalade de la crise en Ukraine n'éclate en cas d'échec du sommet au "format Normandie", prévu à Minsk mercredi prochain, a indiqué lundi le délégué permanent russe auprès des Nations unies Vitali Tchourkine.

"On lie ici (à l'Onu, ndlr) de grands espoirs à la rencontre de Minsk mercredi prochain des dirigeants de quatre pays au "format Normandie". Certains craignent toutefois qu'une nouvelle étape de l'escalade du conflit (en Ukraine) n'éclate en cas d'échec de ce sommet", a déclaré le diplomate sur la chaîne de télévision Rossia-24". 

Et d'ajouter que l'escalade pourrait entrer dans une phase si irrationnelle qu'on pourrait s'attendre à n'importe quoi.

"Cela est évidemment extrêmement dangereux. Aussi, les efforts déployés à présent par la Russie, la France et l'Allemagne sont-ils d'une portée immense", a souligné M.Tchourkine.

Les dirigeants de quatre pays, notamment le président russe Vladimir Poutine, son homologue ukrainien Piotr Porochenko, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande, se sont mis d'accord de tenir un nouveau sommet au "format Normandie" sur la crise ukrainienne mercredi 11 février à Minsk. 

Le terme "format Normandie" fait référence à la première rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Piotr Porochenko, organisée sous l'égide du président français François Hollande et en présence de la chancelière allemande Angela Merkel en marge des commémorations des 70 ans du Débarquement allié en Normandie, le 6 juin 2014.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Mogherini: Poutine est capable de mettre fin à la crise ukrainienne
Merkel: tenter de trouver une solution à la crise ukrainienne
Porochenko: Washington et Bruxelles doivent rejoindre le format Normandie
Tags:
format Normandie, ONU, Vitali Tchourkine, Minsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook