Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires ukrainiens près de Debaltsevo

    La Norvège hostile à la livraison d'armes à l'Ukraine

    © REUTERS / Gleb Garanich
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2015) (227)
    0 463
    S'abonner

    Selon la chef du gouvernement norvégien, une livraison d'armes à Kiev ne réglerait pas le conflit dans le Donbass.

    La première ministre norvégienne Erna Solberg s'oppose à l'idée de fournir des armes à l'Ukraine et propose d'influer sur Moscou à l'aide du dialogue et de la pression politique, a annoncé mercredi le quotidien Aftenposten.

    "Les livraisons d'armes sont régies en Norvège par des règles rigoureuses. Nous estimons que ce conflit ne peut pas être résolu au moyen d'armes, mais à l'aide de négociations et de la diplomatie", a répondu Mme Solberg à l'ex-ministre norvégien des Affaires étrangères Jonas Gahr Støre qui lui demandait son avis sur la situation en Ukraine.

    La chef du gouvernement norvégien a également fait savoir que son pays cherchait à conserver des relations de bon voisinage avec la Russie et à poursuivre avec cette dernière la coopération régionale dans l'Arctique. 

    Les autorités de Kiev ont à plusieurs reprises demandé aux Etats-Unis et à d'autres pays de livrer des armes à l'Ukraine. La conseillère à la sécurité nationale du président américain, Susan Rice, a déclaré le 6 février que l'administration d'Obama étudiait la possibilité d'apporter une aide militaire directe à l'Ukraine. Moscou a mis en garde Washington contre cette démarche, soulignant qu'elle finirait par accentuer l'escalade du conflit. 

    La plupart des responsables politiques européens se sont également opposés à toute livraison d'armes à Kiev.

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2015) (227)

    Lire aussi:

    Armes pour l'Ukraine: Timochenko appelle à négocier avec les USA
    Lavrov: l'Europe hostile à l'idée de livrer des armes à Kiev
    Ukraine: des livraisons d'armes entraveraient le règlement
    Washington prend de gros risques en voulant armer Kiev
    Tags:
    Susan Rice, Barack Obama, Erna Solberg, Jonas Gahr Støre, Norvège, Donbass, États-Unis, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik