Ecoutez Radio Sputnik
    Mikhaïl Cheremet

    L'Ukraine creuse un fossé antichar à la frontière avec la Crimée

    © Sputnik . Taras Litvinenko
    International
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
    0 523

    Selon Mikhaïl Cheremet, premier vice-premier ministre de la Crimée, l'Ukraine creuse un fossé antichar près des postes-frontière Tchongar et Armiansk.

    L'Ukraine creuse un fossé antichar à la frontière avec la Crimée, qui a proclamé son indépendance par rapport à Kiev et adhéré à la Russie en mars 2014, a annoncé mercredi le premier vice-premier ministre criméen Mikhaïl Cheremet.

    "L'Ukraine creuse un fossé, probablement grâce aux fonds versés par l'Europe", a indiqué M.Cheremet à RIA Novosti.

    Les travaux sont en cours près des postes-frontière de Tchongar et d'Armiansk.

    Le responsable a noté que les autorités de la Crimée sont sereines face à ces démarches de l'Ukraine avant de rappeler un proverbe russe: "Celui qui creuse un trou pour son voisin tombe lui-même dedans".

    Peuplée en majorité de russophones, la Crimée a proclamé son indépendance vis-à-vis de l'Ukraine et sa réunification avec la Russie suite à un référendum organisé après le coup d'Etat ukrainien du 22 février 2014. Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum du 16 mars et dénoncent une "annexion" de la péninsule de Crimée.

    Moscou a déclaré que le référendum et la réunification de la Crimée avec la Russie étaient conformes aux normes du droit international et à la Charte des Nations unies. 

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

    Lire aussi:

    Crimée/sanctions: Google bloque les comptes AdSense
    Crimée: la Russie est dans son droit (compositeur letton)
    Crimée: un ancien ministre letton soutient le rattachement à la Russie
    L'Ukraine met la Crimée sous embargo
    Tags:
    Mikhaïl Cheremet, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik