International
URL courte
Accords de Minsk-2 sur l'Ukraine (février 2015) (108)
0 714
S'abonner

Le refus de Kiev d’entretenir des contacts directs avec les représentants des régions insurgées a freiné les négociations de Minsk, estime Vladimir Poutine.

Les leaders des pays du format Normandie ont peiné à concerter un document à Minsk suite au refus des autorités ukrainiennes d’entretenir des contacts directs avec les représentants des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, a annoncé jeudi le président russe Vladimir Poutine.

"Pourquoi a-t-on mis autant de temps à tomber d'accord? J'estime que c'est lié au fait que les autorités de Kiev refusent malheureusement tout contact direct avec les représentants des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk", a expliqué le chef de l'Etat russe lors d'une conférence de presse à Minsk.

Dossier:
Accords de Minsk-2 sur l'Ukraine (février 2015) (108)

Lire aussi:

Insurgés: les négociations sur le statut du Donbass dans l'impasse
Hollande: accord sur un cessez-le-feu et un règlement politique global
Poutine: On a réussi à trouver un accord sur l'essentiel
Minsk : Kiev rejette certaines propositions de Moscou
Tags:
République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Vladimir Poutine, Biélorussie, Minsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook