Ecoutez Radio Sputnik
    Vitali Tchourkine, délégué russe auprès de l'Onu

    Couper les fonds à l'EI: le CS de l'Onu adopte un texte proposé par Moscou

    © AP Photo / Seth Wenig
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 291
    S'abonner

    Selon le délégué russe auprès de l'Onu, Vitali Tchourkine, la nouvelle résolution permettra de couper les sources de revenus des terroristes.

    Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté jeudi à l'unanimité un projet de résolution élaboré par Moscou et destiné à couper les fonds à l'EI, au Front al-Nosra et à d'autres organisations terroristes liées avec Al-Qaïda.

    Le document est appelé à couper les revenus des terroristes issus du commerce de pétrole, de biens culturels volés et de rançons. La résolution étend notamment à la Syrie l'interdiction de faire commerce de biens culturels volés, qui s'appliquait déjà à l'Irak et rappelle aux Etats l'obligation de s'abstenir de toute transaction pétrolière avec le groupe djihadiste Etat islamique et de geler tous les avoirs financiers du groupe.

    Selon le représentant permanent de la Russie Vitali Tchourkine, "il s'agit d'un pas très important qui permettra de priver les terroristes des revenus issus, avant tout de la production et de la vente illégale de pétrole, et de lutter ainsi contre le terrorisme".

    Le Conseil de sécurité de l'Onu a confirmé ses décisions précédentes concernant l'embargo sur les livraisons d'armes aux organisations et individus affiliés à al-Qaïda.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Lutte contre l'EI: Moscou soutiendra le projet de résolution US
    Tags:
    terrorisme, Front al-Nosra, ONU, Al-Qaïda, Etat islamique, Vitali Tchourkine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik