Ecoutez Radio Sputnik
    Mistral

    Roland Dumas: la France doit livrer les Mistral à la Russie

    © Sputnik. Alexei Filippov
    International
    URL courte
    Résiliation du contrat Mistral (128)
    0 1059

    La France doit livrer les navires de classe Mistral à la Russie, a estimé l’ancien ministre français des Affaires étrangères Roland Dumas sur la radio RMC.

    Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov
    © Sputnik. Natalia Seliverstova
    "Qu’est-ce que c’est que cette bêtise? Qu’est-ce que c’est que ces sanctions contre les Russes? La Russie est une grande puissance dans le monde. On a signé un contrat. (…) Bien sûr qu’on doit livrer", a déclaré l’homme politique, chef de la diplomatie française de 1988 à 1993.

    Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a auparavant indiqué que la livraison par la France des navires à la Russie "n'était pas à l'ordre du jour", malgré la mise en place en Ukraine d'un cessez-le-feu.

    Le président français François Hollande avait déclaré jeudi, à l’issue du sommet de Minsk sur le règlement ukrainien, que les conditions  pour la livraison des BPC français Mistral à la Russie n'étaient toujours pas réunies.

    La Russie et le constructeur naval français DNCS ont signé un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux bâtiments de guerre de classe Mistral en 2011. La livraison du premier des deux navires, le Vladivostok, aurait dû avoir lieu à l'automne 2014, mais elle a été suspendue par le président français François Hollande sine die au motif que les conditions "n'étaient pas réunies" en raison de la crise ukrainienne.

    Moscou envisage de réclamer à la France des dédommagements pour le non-respect du contrat.

    Dossier:
    Résiliation du contrat Mistral (128)

    Lire aussi:

    Expert: la maintenance des Mistral coûtera 5 M EUR par mois à la France
    Livraison du Mistral: Fabius dément
    Paris pourrait livrer prochainement le Mistral
    Expert: Paris ne livrera pas les Mistral
    Tags:
    Mistral, Roland Dumas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik