International
URL courte
0 814
S'abonner

La Rada suprême (parlement) a suspendu l'accréditation de journalistes russes auprès des organes du pouvoir d'Etat ukrainien.

L'Ukraine a suspendu l'accréditation des journalistes de certains médias russes auprès des organes du pouvoir d'Etat, a annoncé mardi à Kiev la Rada suprême (parlement).

"L'arrêté a été signé le 17 février" par le président de la Rada, Vladimir Groïsman, est-il indiqué sur le site de la Rada suprême.

Le Service de sécurité d'Ukraine désignera les journalistes concernés par cette mesure.

Le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé la décision de Kiev appelée "à réduire le flux d'informations alternatives". "Les restrictions imposées aux journalistes pour des raisons politiques sont pratique courante en Ukraine moderne", a indiqué la porte-parole du ministère Maria Zakharova.

Le président de l'Union des journalistes de Russie, Vsevolod Bogdanov, a qualifié d'absurde la décision du parlement ukrainien. "Cette décision est dénuée de sens. Il s'agit d'un cas sans précédent. Les journalistes se voient interdire de couvrir la vie en Ukraine et les décisions des autorités ukrainiennes alors qu'il y a un accord sur le cessez-le-feu. Tout le monde souhaite", a indiqué mardi M.Bogdanov à RIA Novosti.

Le parlement ukrainien a décidé jeudi, lors des négociations de Minsk sur la paix en Ukraine, de suspendre l'accréditation de certains médias russes jusqu'à la fin de l'opération spéciale que les troupes ukrainiennes mènent dans le Donbass. Moscou a déclaré que cette décision "bizarre et non professionnelle" visait à déstabiliser la situation en Ukraine.

Lire aussi:

Moscou appelle Kiev à cesser d'intimider les journalistes russes
Kiev: une attaque contre journalistes russes, Moscou lance une enquête criminelle
Ukraine: 83 journalistes russes interdits d'entrée (SBU)
Ukraine: 35 journalistes russes interdits d'entrée (Kiev)
Tags:
Rada suprême, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook