International
URL courte
1155
S'abonner

Il s'agit d'un nouvel épisode de la "guerre des clichés" opposant les journaux grecs et allemands depuis plusieurs années

Le premier ministre grec Alexis Tsipras a condamné mardi une caricature représentant le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble en uniforme nazi qui a été publiée dans le journal grec Avgi affilié au parti Syriza au pouvoir.

"Rien ne nous divise avec les Allemands. Le climat de confrontation que d'aucuns souhaitent créer ne nous aidera pas. Et la caricature lamentable représentant M.Schäuble en uniforme nazi ne nous aide pas non plus", a indiqué M.Tsipras lors d'une réunion du groupe parlementaire Syriza.

"C'est un incident déplorable et le gouvernement grec n'y est pour rien. Personne n'a le droit de jouer avec l'histoire", a-t-il ajouté.

Le ministère allemand des Finances a qualifié la caricature d'abjecte. L'auteur de la caricature "devrait avoir honte", a noté lors d'une conférence de presse Martin Jäger, porte-parole de M.Schäuble.

Il s'agit d'un nouvel épisode de la "guerre des clichés" opposant les journaux grecs et allemands depuis plusieurs années. Le journal grec Avgi s'est fait une spécialité de représenter Wolfgang Schäuble en soldat allemand. Les quotidiens grecs ont déjà caricaturé la chancelière Angela Merkel et d'autres responsables allemands en uniforme nazi. Le magazine allemand Focus a publié en 2010 une image montrant une Vénus de Milo avec le drapeau grec autour de la taille faisant un doigt d'honneur. Le journal de gauche grec I Nikis a diffusé une image représentant un drapeau nazi flottant sur la porte de Brandebourg.

Lire aussi:

Un ministre allemand compare la Russie à l'Allemagne nazie, Moscou proteste
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Tags:
caricature, Wolfgang Schäuble, Alexis Tsipras, Grèce, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook