International
URL courte
0 672
S'abonner

La Russie et la Hongrie signeront un autre accord bilatéral sur le gaz et pourraient coopérer dans le cadre du nouveau projet de gazoduc Turkish Stream.

La Russie et la Hongrie sont parvenues mardi à une entente politique sur le gaz dans le cadre d'une visite du président russe Vladimir Poutine à Budapest, a annoncé le premier ministre hongrois Viktor Orban.

"L'accord gazier russo-hongrois expire en  2015. Nous avons réglé le problème. Nous sommes parvenus à une entente politique, il reste à régler les questions techniques", a indiqué M.Orban lors d'une conférence de presse conjointe avec le président Poutine.

"La Hongrie a besoin de la Russie. La Hongrie souhaite avoir des garanties pour les livraisons énergétiques russes", a ajouté le premier ministre hongrois.

M.Poutine a pour sa part déclaré que la Russie était prête à coopérer avec la Hongrie dans le cadre du nouveau projet de gazoduc Turkish Stream. "Vous savez que nous avons malheureusement dû renoncer au projet de gazoduc South Stream. Mais je considère que notre nouvelle coentreprise russo-hongroise peut servir à élargir la coopération avec la Turquie dans le cadre de Turkish Stream. Il y a plusieurs variantes ici et nous sommes prêts à les étudier avec ceux qui souhaitent coopérer avec nous", a indiqué M.Poutine.

Les deux pays ont signé mardi cinq accords en présence de MM.Poutine et Orban. Le groupe nucléaire public russe Rosatom et le ministère hongrois des Ressources sociales ont notamment signé un mémorandum sur la formation de cadres pour le nucléaire civil et des secteurs connexes.

Moscou et Budapest ont en outre signé des accords intergouvernementaux sur la coopération interrégionale, l'ouverture d'un consulat général de Hongrie à Kazan (république russe du Tatarstan), la coopération dans l'enseignement et la santé publique.

Lire aussi:

Vladimir Poutine attendu en Hongrie le 17 février
Hongrie/nucléaire: la Russie construira deux nouveaux réacteurs
La Hongrie veut importer du gaz en contournant l'Ukraine (Budapest)
La Hongrie punie pour son amitié avec la Russie
Tags:
gaz, Viktor Orban, Vladimir Poutine, Hongrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook