International
URL courte
0 43
S'abonner

Cependant, des "différends substantiels" persistent dans les relations entre les deux pays.

Il n'y a pas de guerre froide en cours entre Moscou et Washington, et la Russie n'a pas l'intention de la lancer, a déclaré mardi soir l'ambassadeur russe aux Etats-Unis Sergueï Kisliak.

"Nous sommes aujourd'hui probablement dans la période la plus difficile des relations russo-américaines depuis la fin de la guerre froide. Mais j'insiste toujours sur le fait que nous ne sommes pas en état de guerre froide et que la Russie ne veut pas emprunter cette voie", a indiqué le diplomate lors d'une rencontre informelle avec des étudiants des universités américaines.

"Il y a des différends substantiels. Il y a, et c'est le moins qu'on puisse dire, des démarches inamicales de la part du gouvernement américain à l'égard de la Russie. Pourtant, il faut comprendre que même aujourd'hui les relations entre nos pays sont dépourvues de cette ambiance idéologique du passé", a expliqué M.Kisliak.

Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie. Les Etats-Unis, l'UE, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté le premier train de sanctions contre la Russie à la mi-mars 2014. Fin juillet, les Etats-Unis et l'UE ont instauré des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe.

Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Lire aussi:

Etats-Unis: la "menace russe" profite à l'industrie militaire
Les Etats-Unis font la chasse aux Russes à travers le monde (diplomate)
Etats-Unis-Russie: Washington prêt à coopérer pour la sécurité stratégique
Guerre froide: Churchill a appelé les Etats-Unis à une frappe nucléaire visant la Russie (journal)
Tags:
Sergueï Kisliak, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook