Ecoutez Radio Sputnik
    Combattants du bataillon ukrainien Azov

    Londres n'envisage pas de livrer des armes à l'Ukraine

    © AFP 2018 Petro Zadorozhnyy
    International
    URL courte
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)
    0 37

    Londres ne juge pas nécessaire pour le moment de fournir des armes à l'Ukraine, a affirmé jeudi le chef du Foreign Office.

    La Grande-Bretagne n'envisage pas pour le moment de livrer des armes à l'Ukraine, a annoncé  jeudi le secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères Philip Hammond.

    "La livraison d'armes à l'Ukraine est du ressort des gouvernements nationaux. Cette question ne relève ni de l'Otan, ni de l'Onu. La position de la Grande-Bretagne est telle que nous ne jugeons pas nécessaire d'apporter une aide militaire et de fournir des armes à l'Ukraine", a déclaré le chef de la diplomatie britannique lors d'une conférence de presse à l'issue de négociations avec son homologue espagnol José Manuel García-Margallo. 

    Selon M. Hammond, "la résolution du problème ukrainien ne peut être que politique". 

    Cependant, "nous nous réservons le droit de réviser cette position si cela devient nécessaire et si la situation change. Nous ne devons pas permettre l'effondrement des forces armées ukrainiennes", a ajouté le chef du Foreign Office.

    "Compte tenu de ce qui se passe actuellement dans ce pays, la Grande-Bretagne ne changera pas pour le moment sa position concernant la livraison d'armes", a conclu le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères.

    Dossier:
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)

    Lire aussi:

    Expert grec: la livraison d'armes à l'Ukraine serait une menace pour l'UE
    Ukraine: des livraisons d'armes entraveraient le règlement
    Ukraine: des livraisons d'armes violeraient les décisions de l'UE
    Une nouvelle trêve pour le Donbass
    Tags:
    Foreign Office, Philip Hammond, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik