International
URL courte
Accords de Minsk-2 sur l'Ukraine (février 2015) (108)
0 122
S'abonner

Paris et Berlin promettent de continuer à travailler à l'effectivité des accords de Minsk dans le cadre du format Normandie.

Les accords de Minsk doivent être intégralement appliqués pour que la crise en Ukraine puisse être désamorcée, a indiqué vendredi le président français François Hollande à l'issue d'une rencontre à Paris avec la chancelière allemande Angela Merkel. 

"Nous sommes encore plus convaincus que ces accords de Minsk doivent s'appliquer, tous les accords, rien que les accords", a souligné M.Hollande, avant d'énumérer "le cessez le feu qui a été plusieurs fois violé et qui doit maintenant être intégralement observé, le retrait des armes lourdes et la libération des prisonniers".

"Nous allons continuer dans le cadre du format Normandie (France, Allemagne, Ukraine, Russie) à travailler à l'effectivité" des accords de Minsk", a-t-il ajouté.

De son côté, Mme Merkel a appelé à "faire tout ce qui est nécessaire pour que le bain de sang ne se poursuive pas".

"L'objectif, c'est que les engagements de Minsk soient maintenant mis en œuvre et traduits dans la pratique. (…) C'est un chemin difficile. (…) Ne nous faisons pas d'illusions, le processus de paix en Ukraine prendra du temps ", a-t-elle reconnu.

Huit jours après la signature des accords de Minsk, la trêve en Ukraine reste fragile. Les indépendantistes ukrainiens affirment être en faveur du strict respect des accords de Minsk mais le cessez-le-feu a été violé à plusieurs reprises.

Dossier:
Accords de Minsk-2 sur l'Ukraine (février 2015) (108)

Lire aussi:

Ukraine: vers une rencontre ministérielle du "format de Normandie" à Paris
Donbass: le "format Normandie" soutient la mission de l'OSCE
Onu: le conflit en Ukraine a fait près de 5.700 morts
L'Ukraine demande des casques bleus
Tags:
format Normandie, cessez-le-feu, François Hollande, Angela Merkel, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook