Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires ukrainiens montent des obusiers automoteurs près d'Artemivsk le 21 février 2015

    Kiev se prépare à "une guerre d'envergure" contre Moscou

    © REUTERS / Gleb Garanich
    International
    URL courte
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)
    0 32150

    Selon le vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères Vadim Pristaïko, l'Ukraine demande des armes au Canada pour mener une guerre contre la Russie.

    L'Ukraine se prépare à une "guerre d'envergure" contre la Russie et a besoin d'armes canadiennes, a annoncé samedi le vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères Vadim Pristaïko à la radio canadienne CBC.

    "L'enjeu est de taille. Nous ne voulons pas faire peur à tout le monde, mais nous nous préparons à une guerre d'envergure", a indiqué M.Pristaïko.

    Selon le vice-ministre, l'assistance accordée par le Canada à Kiev dans la formation de soldats ukrainiens ne suffit plus. "Nous souhaitons que le Canada envoie des armes létales en Ukraine", a-t-il déclaré.

    M.Pristaïko a en outre rappelé que son pays avait besoin d'aide financière promise par le Canada et le Japon.

    Les autorités ukrainiennes ont adressé plusieurs demandes d'armes aux Etats-Unis et à d'autres pays. La conseillère à la sécurité nationale du président américain, Susan Rice, a déclaré le 6 février que l'administration d'Obama étudiait la possibilité d'apporter une aide militaire directe à l'Ukraine. Moscou a mis en garde Washington contre cette démarche, soulignant qu'elle finirait par accentuer l'escalade du conflit.

    La plupart des hommes politiques européens se sont prononcés contre les livraisons d'armes à l'Ukraine. La Chambre des représentants du Congrès américain avait antérieurement présenté un projet de loi sur l'octroi d'aide militaire à l'Ukraine d'ici 2017, qui prévoit notamment la livraison d'armes pour un milliard de dollars.

    Kiev mène depuis le 15 avril dernier une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014. Selon l'Onu, le conflit en Ukraine a fait près de 5.700 morts.

    Le 12 février à Minsk, les pays faisant partie du "format Normandie" (Russie, Ukraine, France et Allemagne) ont signé un texte destiné à mettre un terme au conflit dans le Donbass. L'accord engage notamment l'armée ukrainienne à retirer ses armes lourdes de la ligne de confrontation actuelle et les insurgés, de la ligne fixée dans les accords de Minsk de septembre 2014.

    Dossier:
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)

    Lire aussi:

    Londres n'envisage pas de livrer des armes à l'Ukraine
    Médias: la République tchèque a livré des armes en Ukraine
    "Livrer des armes à Kiev serait une folie", selon l'ex-ambassadeur des USA
    La Norvège hostile à la livraison d'armes à l'Ukraine
    L'Otan formera des sergents ukrainiens
    Tags:
    armes létales, Vadim Pristaïko, Canada, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik