International
URL courte
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)
0 563
S'abonner

La riposte russe aux sanctions occidentales a déjà coûté près d’un milliard d’euros à l'agriculture française.

L'embargo russe contre les importations agricoles européennes constitue "une véritable catastrophe", et a déjà coûté près d’un milliard d’euros à l'agriculture française, a déclaré lundi le parti d’opposition français UMP, par la voix de son porte-parole Sébastien Huyghe.

"Cela se traduit par une perte de près d'un milliard d'euros" pour le secteur, a affirmé Sébastien Huyghe lors de son point de presse hebdomadaire.

Le porte-parole de l'UMP a également dénoncé "l'absence de visibilité" de la réforme de la politique agricole commune, "qui doit pourtant entrer en vigueur en avril". "Y a-t-il encore un ministre de l'Agriculture?" en France, s'est-il par ailleurs demandé.

Les Etats-Unis, l’Union européenne, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté des sanctions contre Moscou à la mi-mars et fin juillet 2014 sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie. Moscou a riposté en imposant en août un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Dossier:
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)

Lire aussi:

En Pologne, la grogne des agriculteurs monte d'un cran
La levée de l'embargo russe après celle des sanctions de l'UE (Moscou)
France: "rude impact" de l'embargo russe (FNSEA)
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Tags:
embargo, agriculture, Union pour un mouvement populaire (UMP), France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik