Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Barack Obama

    Armes pour l'Ukraine: Obama à la croisée des chemins

    © AP Photo / Jacquelyn Martin
    International
    URL courte
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)
    0 9410

    La livraison d’armes à l’Ukraine est un piège qui pourrait déclencher une Troisième Guerre mondiale, estiment des experts américains.

    Le président américain Barack Obama est dans une situation des plus complexes concernant l’Ukraine, sa décision de livrer des armes risquant de transformer ce conflit régional en confrontation globale, écrit l'hebdomadaire américain National Journal.

    Obama est dans une situation extrêmement délicate, et la violation des accords de paix en Ukraine est une chance, car elle a permis de masquer l’incapacité de l’administration du président à décider des démarches à entreprendre.

    Obama s’est déjà enlisé par le passé dans des conflits internationaux, notamment en Libye, en Irak et en Syrie, mais un conflit avec une puissance nucléaire telle que la Russie est une tout autre chose. Qui plus est, Obama ne s'est jamais opposé à un homme politique aussi intelligent et sûr de lui que le président russe Vladimir Poutine, lit-on dans l'article.

    Selon l’hebdomadaire américain, le dossier ukrainien est un des plus importants de la politique extérieure de Washington, et Obama n'a pas le droit à l'erreur.

    La livraison d'armes à Kiev pourrait être évaluée par la Russie comme une invasion directe de l'Ukraine par les Américains et pousser Moscou à y introduire ses troupes. Ainsi, Moscou et Washington risquent de s'engager dans une confrontation armée qui avait pu être évitée même à l'époque de la guerre froide, relève le magazine.

    "Nous risquons de déclencher une Troisième Guerre mondiale à cause de ce (à cause de l'Ukraine, ndlr) dont nous n'avons pas besoin. (…) C'est un grand danger", prévient Jeremy Shapiro, chercheur à la Brookings Institution, cité par le National Journal.

    Dossier:
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)

    Lire aussi:

    Londres n'envisage pas de livrer des armes à l'Ukraine
    Expert grec: la livraison d'armes à l'Ukraine serait une menace pour l'UE
    Médias: la République tchèque a livré des armes en Ukraine
    "Livrer des armes à Kiev serait une folie", selon l'ex-ambassadeur des USA
    Armes US pour l’Ukraine: Obama n’a encore rien décidé
    Tags:
    Barack Obama, Russie, États-Unis, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik