International
URL courte
1543
S'abonner

Après la Pologne et la Lituanie, l’américain Chevron abandonne sa quête de gaz de schiste en Roumanie.

Un appareil de forage de gaz de schiste
© Sputnik . Evgeny Biyatov
Le groupe pétrolier américain Chevron Corp. compte mettre fin à ses efforts de prospection de gaz de schiste en Roumanie, dernier pays européen où il était encore actif après l’arrêt de ses projets en Pologne et en Lituanie, a annoncé mardi un porte-parole de l'entreprise.

"Il restait la Roumanie où nous sommes en passe d’abandonner nos intérêts dans les concessions" accordées par le gouvernement local, a déclaré le responsable au Wall Street Journal.

Et d'ajouter que "les résultats du forage en Roumanie ne justifient pas les espoirs et les progrès ont été trop lents pour étendre les investissements".

Selon le journal, le retrait de Chevron des projets de schiste en Europe serait une grande déception pour les gouvernements de plusieurs pays de l’Union européenne, qui espéraient que le gaz de schiste leur garantirait une sécurité énergétique et mettrait un terme à leur dépendance de la Russie.

Un puits de forage de gaz de schiste du  géant pétrolier américain Chevron en Pologne
© AFP 2020 JANEK SKARZYNSKI
Les analystes estiment que la compagnie américaine abandonne ses opérations liées au gaz de schiste en Europe en raison de leur faible rentabilité. Par ailleurs, le gaz de schiste, plus coûteux à produire que les hydrocarbures conventionnels, est frappé de plein fouet par la chute des cours du brut qui rend sa production bien trop coûteuse.

Par ailleurs, la compagnie se heurte aux protestations de riverains et d’environnementalistes, craignant que le forage et l’injection de grandes quantités de produits chimiques dans le sol ne causent de la pollution.

Lire aussi:

Est de l'Ukraine: Washington uniquement intéressé par le gaz de schiste (expert)
La France n'exploitera pas le gaz de schiste
Gaz de schiste: Shell maintient sa présence en Ukraine
Russie: la production de gaz de schiste inutile (PDG de Rosneft)
Tags:
gaz de schiste, Chevron Corp, Roumanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook