International
URL courte
0 112
S'abonner

Le porte-parole du gouvernement se montre rassurant suite aux survols de la capitale par des drones

La Tour Eiffel
© Flickr / Pierre Metivier
"Il n'y a pas d'inquiétudes à avoir" après un nouveau survol nocturne de la capitale par des drones, la situation étant toutefois "prise très au sérieux" par les autorités, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, cité par les médias locaux.

"Il n'y pas d'inquiétudes à avoir mais une vigilance, c'est un sujet pris très au sérieux", a indiqué le porte-parole, ajoutant que "nous devons nous mobiliser pour retrouver les auteurs de ces survols et une enquête est en cours pour découvrir les auteurs de ces survols".

La tour Eiffel
© East News. Amelie Boquen/SIPA/EAST NEWS
"Nous sommes face à un sujet qui n'est pas facile: chacun peut utiliser un drone, le faire voler mais tout est mis en œuvre pour retrouver les auteurs et surtout ne pas banaliser cette question", a-t-il insisté.

Dans la nuit de mardi à mercredi, de nouveaux drones ont été aperçus "au moins à cinq reprises" au-dessus de la capitale française. Le ou les appareils ont été aperçus notamment entre l'Assemblée Nationale et les Invalides, au-dessus de la Concorde, selon la police.

Plusieurs drones avaient déjà été aperçus dans la nuit de lundi à mardi dans le ciel de Paris, notamment au-dessus de l'ambassade américaine. Selon une source proche de l'enquête, la Tour Eiffel, l'esplanade des Invalides et la Place de la Concorde ont également été survolées.

Ces derniers mois, une vingtaine de vols de drones ont été observés aux abords de sites nucléaires français, leurs auteurs n'ayant pas été identifiés. Fin janvier, des drones ont été détectés à proximité du site militaire nucléaire de l'île Longue, dans la rade de Brest. Le 20 janvier, un drone d'origine inconnue avait été observé au-dessus du palais de l'Elysée.

Lire aussi:

Les drones, toujours plus intelligents
Le "Game of drones" aux couleurs américaines
L'armée de Haftar annonce avoir détruit un navire turc transportant des armes - vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
drone, gouvernement français, Stéphane Le Foll, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook