International
URL courte
226158
S'abonner

Selon la société privée américaine Strategic Forecasting (Stratfor), la Russie et l'UE n'existeront plus d'ici 2025 sous leur aspect actuel.

La Russie et l'UE devraient cesser d'exister sous leur aspect actuel d'ici 2025 alors que les Etats-Unis resteraient le pays le plus stable du monde, estime la société privée américaine Strategic Forecasting (Stratfor), qu'on appelle parfois "cabinet fantôme de la CIA".

"L'UE traverse une crise qu'elle n'arrive pas à régler (…). Selon nos prévisions, l'Union européenne ne retrouvera jamais son unité. Même si l'UE surmonte la  crise, son fonctionnement sera réduit et fragmenté", a indiqué Stratfor dans un rapport consacré au développement des régions et pays du monde à l'horizon 2025.

Stratfor prévoit le renforcement de la Pologne et de la Roumanie qui prendront le contrôle de plusieurs régions russes. "Il est peu probable que la Russie continue d'exister telle quelle". Parmi ses problèmes, Stratfor évoque la dépendance russe envers les prix du pétrole et de gaz et le rôle central de Moscou dans le partage des revenus du pays parmi les régions.

Selon Stratfor, la Russie n'arrivera plus à contrôler le Caucase du Nord, la république russe de Carélie souhaitera adhérer à la Finlande et les régions de l'Extrême-Orient deviendront indépendantes. "Il n'y aura pas de révolte ouverte, mais l'incapacité de Moscou de contrôler l'Etat créera un vide dans lequel existeront des fragments de la Fédération", est-il indiqué dans le rapport.

D'après les auteurs de l'analyse, les Etats-Unis conserveront leur hégémonie économique, politique et militaire pendant la prochaine décennie.

Selon l'ancien premier ministre slovaque Jan Carnogursky, "les prévisions de Stratfor ne sont pas originales".

"Zbigniew Brzeziński a écrit dans son livre Le Grand échiquier, au milieu des années 1990, que la Russie serait divisée en quatre parties. Toutefois, son dernier livre n'évoque plus ce scénario. La Russie a un système de gestion régionale permettant de partager les ressources naturelles de manière efficace et équitable. Stratfor ne fait qu'appliquer les normes anglo-saxonnes à la Russie sans tenir compte des liens puissants qui garantissent l'intégrité de la Russie depuis des siècles. Les leçons de l'histoire russe montrent que l'argent ne fait pas tout. Il y a d'autres lois pour le système américain. Si une crise financière provoque l'effondrement du système américain, il sera impossible de préserver l'unité de la société hétérogène américaine, puisqu'il n'existe pas de liens historiques", a indiqué M.Carnogursky à Sputnik.

Fondée par le politologue américain George Friedman en 1996, la société Stratfor œuvre dans le domaine du renseignement. M.Friedman, qui dirige toujours cette "CIA privée", donne des conseils à l'administration américaine et aux dirigeants de grandes sociétés internationales en matière de sécurité.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Affaire Traoré: une nouvelle expertise médicale ordonnée par les juges
Il piège sa maison avec des grenades, des cambrioleurs le font condamner
Tags:
pronostic, Stratfor, Union européenne (UE), Jan Carnogursky, Europe, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook